La France, fantastique Formule 1