Nos actualités

01/07/15 - 16h33

Qui m'aime m'imite. Etre exemplaire, Monsieur le 1er Ministre !

Le Dirigeant politique, c'est acquis, ne peut espérer améliorer par lui seul ou avec l'aide de son gouvernement la situation économique et morale de notre pays. Le croire serait même fort contre-productif. Mais pour pouvoir bénéficier du soutien du peuple et de l'aide exemplaire de ses collaborateurs, encore faut-il que le chef du gouvernement donne lui-même des gages d'exemplarité. Une règle de bon sens, avec la...quelle il est parfois tentant de prendre quelques libertés...L'exemplarité est sans doute le premier indicateur du sens des responsabilités du Dirigeant politique et surtout de sa capacité à prendre la juste mesure des contraintes imposées par la crise. Ainsi être exemplaire ne renvoie pas seulement à une exigence éthique : il s'agit d'une nécessité éminemment pragmatique. Le 1er ministre doit tirer en effet de son exemplarité un surcroît d'autorité et de légitimité pour orchestrer le redressement de la France. Alors, Monsieur le 1er Ministre...qu'attendez-vous ?
Nicolas Doucerain
Président du mouvement citoyen : Entreprendre pour la France.

 

Mots clefs: 
1er Ministre