Défense Nationale

69 % des Français sont en faveur du maintien (51 %) à son niveau actuel (31,2 milliards d’euros) ou de l’augmentation (18 %) du budget de la Défense Nationale.*
A l’ère de la mondialisation, les notions de sécurité et de conflits ont considérablement évolué. Les attentats du 11 septembre nous le rappellent chaque année… et les Français veulent être protégés. 


1

Et si nous redonnions les moyens financiers à notre armée pour lui permettre d’assurer notre défense nationale ?

La France est-elle prête à saborder son armée sur l’autel de la mondialisation financière ? Jamais le moral de l’armée n’a été aussi bas. Pénuries sévères de moyens, coupes drastiques en hommes et équipements engagées depuis la professionnalisation des armées en 1996. Même nos militaires qui se battent chaque jour sur le terrain pour défendre notre France se retrouvent parfois sans salaire à cause d’un problème de logiciel. Lamentable ! Alors OUI, nous devons prioriser nos investissements pour redonner à nos armées les moyens de défendre notre Souveraineté.


2

Et si nous mettions en commun les moyens financiers et militaires à l’échelle Européenne pour contrer la baisse des budgets nationaux?

Si l’Europe souhaite être respectée dans le monde, elle doit impérativement créer une véritable force militaire capable de rivaliser avec les États-Unis. Face à la crise, tous les pays européens diminuent leur budget alors même que l’OTAN demande à ses membres de consacrer 2% de son PIB au budget de la défense. Nous préconisons de collaborer avec nos partenaires pour mutualiser nos moyens humains, financiers et technologiques et permettre de réaliser des économies tout en développant nos moyens de défense.


3

Et si nous lancions la fabrication de notre 2ème Porte-avions nucléaire, le Napoléon Bonaparte ?

Avoir un unique porte-avions nucléaire ne sert à rien ! La première bonne raison est simple, lorsque le Charles De Gaulle est en révision à Toulon, ce dernier peut se retrouver immobilisé durant douze mois à quai, comment voulez-vous assurer notre défense nationale ? La deuxième raison est aussi simple, la fabrication d’un deuxième porte-avions nucléaire coûte environ 40 % moins cher car bien évidemment, nous mutualisons les coûts en matière de recherche et développement, conception…Alors, OUI, nous proposons de construire le deuxième porte-avions nucléaire Français !.

 

 

Votez pour nos propositions, cette semaine :

Create your free online surveys with SurveyMonkey , the world's leading questionnaire tool.

Vous souhaitez participer au débat et apporter vos idées ?


 

* Sondage IPSOS pour la DICOD.